jeudi 9 avril 2009

A méditer...

Buvons, chers amis, buvons:
Le temps qui fuit nous y convie;
Profitons de la vie
Autant que nous pouvons.

Quand on a passé l'onde noire,
Adieu le bon vin, nos amours;
Dépêchons-nous de boire,
On ne boit pas toujours.

Laissons raisonner les sots
Sur le vrai bonheur de la vie;
Notre philosophie
Le met parmi les pots.

Les biens, le savoir et la gloire
N'ôtent point les soucis facheux,
Et ce n'est qu'à bien boire
Que l'on peut être heureux.

Sus, sus, du vin partout, versez,
garçons, versez,
Versez, versez toujours, tant qu'on dise assez.

Jean-Baptiste Poquelin, dit MOLIERE
(1622-1673)
Chanson à boire, du Bourgeois gentilhomme, Acte IV, scène I


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire