mardi 30 juin 2009

Nouvelle échappée en Languedoc avec un Mas Jullien Carlan 2006


Et voilà, pas encore fini de vous parler de la Bourgogne (et non, il en reste des choses à dire!) que nous voilà repartis, le temps d'une soirée, dans le Languedoc, avec un Mas Jullien "Carlan" 2006. L'appel du soleil, de la garrigue, de la gourmandise des cépages du Sud, l'appel des falaises, de la rocaille, l'appel d'un bon Coteaux du Languedoc, fin et gourmand, avec juste ce qu'il faut de chaleur. Le vin était parfait pour accompagner ma Parmiggiana, l'un de mes plats favoris. 
On connaissait le Mas Jullien, Carlan était une découverte. Encore une valeur sûre du Languedoc, un pionnier du renouveau de cette région sublime, comme eux, ou encore eux
Mas Jullien est une propriété d'une quinzaine d'hectares, appartenant à Olivier Jullien. C'est le genre de propriété en constante évolution. Evolution en raison de l'achat régulier de parcelles de vieilles vignes, dans des endroits un peu oubliés, comme les derniers coteaux de vieux Grenaches qui entrent justement dans la composition de la cuvée Carlan. Evolution en raison de la remise en question permanente d'Olivier Jullien, qui cherche toujours à obtenir le meilleur de son terroir. Un terroir qu'il protège, car enfant du pays il se sent héritier de cette terre. C'est pourquoi, sans revendiquer aucune certification (ni bio, ni biodynamie), son mode de culture se base sur "l'écoute de ses vignes". Pas de marketing, pas de beau discours, mais une vraie philosophie. 
Ainsi, les vignes de Mas Jullien sont dispersées autour de la commune de Jonquières, où sont vinifiés les vins. Elles s'étalent sur une vingtaine de km d'Est en Ouest, et 25km du Nord au Sud. Les sols sont principalement argilo-calcaires à cailloutis, mais certains sont davantage composés de silice et grès. 
Olivier Jullien produit plusieurs cuvées sur son domaine: 
  • Mas Jullien Blanc, Vin de Pays de l'Hérault. Goûté il y a quelques années, j'en ai un excellent souvenir. Ce blanc est composé principalement de Grenache blanc et Carignan blanc, cépages locaux. Mais on trouve également chenin, viognier, clairette et roussanne. 
  • Mas Jullien La Méjanne, Vin de table blanc Liquoreux, composé de Chenin, Viognier et Grenache blanc.
  • Mas Jullien Carthagène, Vin de Liqueur, 100% Cinsault.
  • Etats d'âme de Mas Jullien, Coteaux du Languedoc. Cette cuvée est composée principalement de Grenache, et élevées un an en 1/2 muids.
  • Mas Jullien Carlan, Coteaux du Languedoc. Cuvée à base de vieilles vignes de Grenache, j'y reviens plus bas!
  • Mas Jullien, Coteaux du Languedoc. Le top de Mas Jullien. Il existait jusqu'au millésime 1996 deux cuvées, Cailloutis et Depierre, qui ont été réunies en un seul et même vin en 1997. Ce vin est composé en proportions équivalentes de Syrah, Mourvèdre et Carignan, avec un tout petit peu de Grenache, dont la proportion a diminué au fur et à mesure des années, jusqu'à disparaître. 
J'ai trouvé cette cuvée Carlan absolument délicieuse. J'aime le Grenache, mais je lui trouve parfois une certaine lourdeur, un manque de finesse. Là pas du tout. Au contraire. Ce vin est très fin, très frais, très équilibré. Son nez révèle beaucoup de fruits (rouges), mais également des notes florales, et même un peu minérales. Les vignes de vieux grenaches qui entrent à 70% dans la composition de ce vin sont situées sur des terrasses de schistes et grès, exposées à l'Est, à entre 200 et 400 mètres d'altitude, sur la commune de Saint-Privat. Les cépages Cinsault et Carignan complètent la cuvée Carlan. Le vin est élevé un an en foudres neufs de 20hl.
Voilà ce que je peux vous dire de ce vin, que je vous recommande vivement. Je crois que vraiment plus ça va, plus cette région me passionne!

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire