dimanche 24 octobre 2010

Et si on buvait du Givry?

C'est Dimanche après-midi, tombe la pluie. Alors en attendant l'accalmie, je repense à ce Givry... Le Givry En Veau Vieilles Vignes 2008, du Domaine Joblot. Un vin vraiment sur le fruit, hyper beau, je vous le dis!
Et nous voilà donc repartis sur ces terres bourguignonnes, paradis terrestre des pinot noir et chardonnay. Chardonnay ici, puisqu'il s'agit d'un Givry blanc, bien que l'appellation Givry soit principalement une appellation de rouge. Alors Givry c'est où, c'est quoi, c'est comment, c'est qui, ...? Givry se situe sur la Côte Chalonnaise, située au sud de la Côte de Beaune (pour la petite révision sur la Bourgogne, c'est ici). Moins réputée que les deux côtes juste au-dessus (Côte de Beaune et Côte de Nuits), la Côte Chalonnaise (qui tire son nom de la ville de Chalon-Sur-Saône), dispose de 5 appellations communales: Bouzeron, Rully, Mercurey, Givry et Montagny. Située juste au centre de la Côte Chalonnaise, l'appellation Givry en est la plus petite communale, avec un vignoble représentant environ 300 hectares (dont 80% de pinot noir). Pourtant, c'est aussi celle qui se fait le plus remarquer aujourd'hui. Deux raisons à cela: Son homogénéité qualitative d'une part, et le dynamisme de ses vignerons d'autre part.
Comme les communales de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits, le vignoble de Givry est principalement implanté sur les coteaux qui entourent les 3 communes bénéficiant de l'appellation: Givry, Dracy-le-Fort, et Jambles. Ces coteaux bénéficient d'une uniformité de sol (la vigne est installée sur des couches marno-calcaires, assurant un excellent drainage), ainsi que d'exposition (principalement est, un peu sud également). On distingue également sur cette appellation des "premiers crus", qui sont ici au nombre de 26. Les plus réputés se situent presque toujours en haut du coteau qui surplombe la ville de Givry.
Parmi les viticulteurs phares de cette appellation, les frères Joblot se sont fait remarquer depuis quelques années déjà. Alors que Givry avait la réputation de faire des vins légers, faciles, agréables, Jean-Marc et Vincent Joblot sont des précurseurs, dans l'appellation, d'un style de vinification cherchant davantage de charnu, de rondeur, de concentration, tout en maintenant une belle élégance et une grande pureté de fruit. Pour obtenir ainsi une belle concentration, l'essentiel du travail se fait à la vigne, alors qu'au chai les frères Joblot sont partisans d'un interventionnisme minimum.
Ce Givry en Veau 2008 est d'un fruité incroyable, pur, avec une petite touche minérale lui donnant beaucoup d'élégance. La bouche est ronde, ample, assez puissante, mais dotée d'une belle acidité apportant beaucoup de fraîcheur. Un vin sur le fruit, gourmand, vif et rond à la fois. Vraiment très chouette!
Si les frères Joblot sont, avec quelques autres viticulteurs de l'appellation comme les Lumpp, Mouton, Ragot, Sarrazin, des vedettes de l'appellation, derrière eux un grand nombre de viticulteurs méritent d'être connus. Givry, une belle appellation bourguignonne, en plein essor, avec de très jolis vins, qui en plus ont le mérite d'être à des prix abordables. A découvrir donc!
Allez, ouf la pluie est repartie, mais c'est déjà bientôt la nuit, je crois que je vais ouvrir une autre bouteille de Givry. Ca vous dit?
Givry En Veau Vieilles Vignes 2008, Domaine Joblot, 71640 Givry

6 commentaires:

olif a dit…

Le Givry préféré de Liliane Bettencourt, parce qu'il le En Veau bien...

Rouge Blanc Bulles a dit…

En grande forme Olif! C'est le second effet Givry? :)

christian Bétourné a dit…

Et hop mine de rien, l'Annelette vous fait une fiche de synthèse, brève, dense et légère à la fois de l'AOC Givry. Pour les envolées plus lyriques, voir Laurence...
Chirac aime aussi avec une tête du même métal.
Perso Joblot...pas trop.
Un bon, un de ceux qui ont oeuvré pour l'Appellation, René Bourgeon.
Avec un nom pareil!

Anonyme a dit…

Bien vu cet article. D'ailleurs les Givrys 2009 du Domaine Joblot sont en vente sur www.oenolis.blogspot.com : super millésime pour un super vigneron

Anonyme a dit…

jean marc joblot servoisinne blanc 2005
5 bouteilles ouverte aucune de bonne 4 licoreuses et une petillante à cause d une tres mauvaise qualite de bouchons (ils venaient sans forcer) note 0 sur 10

gilou a dit…

bonjour
TRES mauvaise experience avec la SERVOISINNE BLANC 2005 de JEAN MARC JOBLOT 8 bouteilles ouvertes 8 liquoreuses effectivement meme commentaire qu Anonyme tres mauvaise qualite de bouchons ils sont tous venus sans forcer
Famille JOBLOT à Givry il est grand temps de vous resaisir et j ai lu d autres commentaires sur le net qui n etaient pas brillant concernant vos BOUCHONS

Enregistrer un commentaire