mercredi 23 février 2011

La Gare Gourmande

Brrrr... Je ne sais pas comment c'est chez vous, mais chez nous ici, il fait tout gris, et il pleut, pleut, pleut. Et quand vous vous retrouvez à passer une journée (puis deux!) dans le Médoc par ce temps, et bien, comment dire... le gris est très gris, et la pluie très humide! C'est bon pour le cafard, un peu moins pour la bonne humeur. Alors le remède pour chasser les nuages, c'est de retrouver des copains (ou autres, finalement, c'est vous qui choisissez!) à La Gare Gourmande, la charmante table d'hôtes de Labarde.
Comment ça vous ne connaissez pas Labarde? Bon, c'est normal, soyez rassurés, Labarde n'est pas très connu. Mais si je vous dis Giscours (ou Siran, ou Dauzac, ou...) ça vous parle plus? Et bien voilà, on y est. Labarde est donc une (toute) petite commune du sud de l'aire d'appellation Margaux. Un passage obligé si vous empruntez la "route des châteaux" du Médoc, qui mène vers Pauillac.
A Labarde, il y avait autrefois une petite gare, qui ne voit plus les trains s'arrêter depuis de nombreuses années. D'ailleurs, il faut bien l'admettre, il n'y avait plus beaucoup de voitures non plus qui s'arrêtaient à Labarde, gare ou pas. C'est triste un petit village qui ne vit plus, non? Si. C'est pourquoi Edouard Miailhe, propriétaire du Château Siran (à Labarde, donc) a eu envie de faire revivre cet endroit. D'en faire un lieu non plus de passage, mais un lieu où l'on s'arrête, où l'on passe du temps, où l'on prend du temps. Quoi de mieux pour cela qu'une bonne table?
En 2008, il rachète la gare de Labarde, alors dans un état délabré, dans l'optique de la retaper pour en faire un restaurant, ou plutôt une table d'hôtes. Il rencontre un jeune chef, Olivier Rosa, déjà connu (et reconnu!) dans de nombreux châteaux du médoc en tant que chef à domicile (Jacques Perrin, qui ne rate jamais les bonnes adresses, avait déjà été conquis ici). Olivier et son épouse, Sophie, sont tout de suite séduits par le projet. En Août 2010, La Gare Gourmande ouvre ses portes.
Depuis, quand vous passez dans le village de Labarde entre midi et deux, vous pouvez voir une longue file de voitures garées sur le bord de la route. Pourquoi? Parce que pari réussi, La Gare Gourmande est un endroit vraiment sympa, chaleureux, convivial... et vivant!
Le cadre d'abord est sympa, l'atmosphère. Le bâtiment d'origine a été refait avec goût, avec des matériaux simples, bruts, préservant l'authenticité du lieu. La cuisine s'ouvre sur la salle à manger, où le nombre limité de couverts (pensez à réserver!) crée une certaine intimité. Ensuite, l'accueil est chaleureux. Sophie vous reçoit toujours avec le sourire. Un sourire vrai, sincère. En toute spontanéité! Et puis enfin, et l'argument n'est pas des moindres, à La Gare Gourmande, on mange bien. Mais vraiment bien. Et ce genre de petit resto, sympa, joli, cosy, dans lequel on mange bien, je peux vous dire que dans le Médoc, c'est rare. C'est même très rare!
La cuisine d'Olivier Rosa est une cuisine à la fois simple et raffinée, recherchée mais authentique, sans fioritures. Pas de secret, ce sont à la base de bons produits (frais!), très bien mis en valeur.
On y découvre chaque jour un menu unique, composé selon le marché. Et, chose très rare par ici, si vous voulez apporter votre vin, vous pouvez, sans droit de bouchons!
Alors voilà, La Gare Gourmande, on y va parce que c'est bon. On y va parce qu'on s'y sent bien, parce que c'est chaleureux et convivial, simple et authentique. On y va parce que le temps paraît tout de suite beaucoup moins gris. On y va parce que... Bon, on y va?

La Gare Gourmande, Labarde-Margaux, menu du marché le midi à 20 (entrée, plat, café gourmand) ou 25€ (entrée, plat, dessert), ouvert du lundi au samedi pour le déjeuner, et les vendredi et samedi pour le dîner

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,
je confirme à Labarde halte à la Gare Gourmande où on prend le temps d'aprécier les bons produits du jour cuisinés, et l'acueil est comme chez des amis.

Antoon

Rouge Blanc Bulles a dit…

Ou "comme à la maison" oui, exactement Antoon, je vois qu'il y a des connaisseurs! ;)

christian Bétourné a dit…

Qu'aperçoit-on sous l'omelette aux légumes de saison, des anguilles crues??? Un resto tendance?
Ne vous fâchez pas Madame Anne c'est que pour rire.

Rouge Blanc Bulles a dit…

Pfff, t'as tout faux Monsieur Christian! Dos de cabillaud aux pimientos sur un lit de tagliatelles à l'encre de seiche. Pas un resto tendance non, point du tout, relis ce que j'ai écrit, non mais! ;)

Philippe HUGON a dit…

Oui je confirme c'est une excellente adresse. La prochaine fois que je viens à Palmer je m'organiserai pour avoir plus de temps pour pouvoir y prendre le temps;-) Continue à partager tes bonnes adresses.

Enregistrer un commentaire