mercredi 11 mai 2011

Enfin du Burgaud à Bordeaux!

J'aime bien me moquer (mais juste un peu, et toujours très gentiment hein) des bordelais, qui ne disent pas bordelais, mais bordelé. Comme ça ça rime avec la spécialité locale, le canelé, qui pour le coup s'écrit vraiment avec un é. Ainsi donc à Bordeaux, le mois de mai, se dit . Le célèbre dicton devient ainsi: "En mé, fé ce qu'il te plé". Alors moi, tant qu'à faire, je lui préfère "En mé, bois du... Régnié!!!".
Et ça tombe plutôt bien, puisque le Régnié Vallières 2010 de Jean-Marc Burgaud est enfin disponible à Bordeaux (oh, ça rime, et je n'ai même pas fait exprès!), et ça, ça, c'est de la bombe! Un vin d'une pureté, d'une finesse, d'une tension, d'une fraîcheur (et j'en passe et des meilleurs), incroyables. Une merveille de gamay, avec la douceur de tanins fins, la gourmandise d'un fruit pur, la fraîcheur d'un vin à l'équilibre tourné vers l'acidité, la minéralité de l'expression d'un terroir caillouteux, la tension d'un tout. Ce vin est un régal.
Jean-Marc Burgaud, qui a créé son domaine en 1989, est devenu depuis quelques années un des grands noms du Beaujolais. Davantage connu pour ses Morgon, qui représentent l'essentiel de sa production (13 ha) , puisque c'est à Villié Morgon que le domaine est installé, Jean-Marc Burgaud produit également un Beaujolais Villages (5 ha), et un Régnié (1 ha).
© www.jean-marc-burgaud.com
Ce Régnié Vallières est ainsi produit sur un sol sablonneux et caillouteux (granit décomposé), et vinifié selon la méthode traditionnelle beaujolaise à savoir la macération carbonique. L'élevage se fait ensuite en cuves, pendant 6 à 8 mois. Rien de particulier, pas de label quelconque, pas de parti pris, juste un profond respect de son terroir, de ses vignes, de son vin, et beaucoup beaucoup de bon sens.
Personnellement, c'est le type de Beaujolais que j'adore. Mais VRAIMENT. C'est malin d'ailleurs, j'ai soif maintenant. Et si on ouvrait son Morgon?
Régnié Vallières 2010 de Jean-Marc Burgaud, www.jean-marc-burgaud.com, disponible à Bordeaux à la cave Le Comptoir.

9 commentaires:

armand a dit…

Je savais ton goût sûr, Anne-Laurence
http://www.borlant.fr/p589854491/e2c44c5bc

Rouge Blanc Bulles a dit…

Et t'as vu un peu comme je t'écoute Armand? ;)

Kokeshi a dit…

et toi tu es de Quimperlé ou du Quimperlais ?

La cave de Vincent a dit…

Et quels Morgons que ceux de Jean-Marc Burgaud !
A déguster absolument : la cuvée Côte du Py "James" plus sur le fruit et tout aussi complexe que la "Réserve" très stricte. Des vins racés très typiques de la Côte du Py dont Jean-Marc Burgaud possède les meilleurs terroirs.
Si vous passez dans le Beaujolais, une visite au domaine s'impose : des moments rares avec le vigneron durant lesquels on assemble directement à la pipette des cuvées qui n'existeront jamais.
Et pour les amateurs de Javernières dont le porte-étendard est Louis-Claude Desvignes, il suffit d'évoquer ce terroir devant Jean-Marc Burgaud pour qu'il vous confie en élever à hauteur de quelques centaines de bouteilles seulement.

Emmanuel Delmas a dit…

Moi Anne-Lo, j'adore les vins de Jean-Marc, mais VRAIMENT ! Vraiment hein...à bientôt !
La bisouille

Rouge Blanc Bulles a dit…

Hey toi Manu, au lieu de te moquer de moi, tu ferais bien de programmer ton voyage à Bordeaux que tu dois faire depuis des lustres... Non mais VRAIMENT... :)

Emmanuel Delmas a dit…

T'inquiète pas Anne-Lo, ça va se faire prochainement et tu seras informée très vite. J'ai eu Marilyn tout à l'heure au téléphone. Dès que j'ai quelques dispos, hop hop hop, je te fais signe !

Rouge Blanc Bulles a dit…

Surtout maintenant que tu sais qu'on a du Burgaud, à Bordeaux... ;)

Christian Bétourné a dit…

Mais que ne te tais tu pas Anne. voilà c'est fait et maintenant trop tard, les merles beaux chanteurs et les grives voraces sont passés et il n'en reste plus !!!

Enregistrer un commentaire